Règles du Poker Caribéen

Le Poker Caribéen se définit comme l’une des variantes du poker traditionnel. Il se joue à l’aide de 5 cartes et oppose un croupier, représentant de la Banque, et le joueur. Pour remporter la partie, le joueur devra obtenir une meilleure main que celle du croupier. Dans cette variante du Poker, seuls deux joueurs sont dans la partie (un peu à l’image du Black Jack).

Bases

Les gains potentiels du Poker Caribéen sont variables en fonction des combinaisons de cartes de votre main. C’est pourquoi, vous devez vous référer aux combinaisons qu’on retrouve dans le Poker traditionnel (paire, quintes…) afin d’identifier les meilleures mains lors d’une partie.

Déroulement

  • Tout d’abord, le joueur ainsi que le croupier déposent leurs mises sur la table de jeu. Tout à tour, ils doivent réaliser une mise de départ minimale puis une mise maximale.
  • Le joueur obtient cinq cartes faces exposées (et donc visibles par le croupier).
  • Le croupier reçoit quatre cartes visibles et une carte face cachée.
  • Le joueur doit choisir, il peut se coucher, suivre ou doubler la mise. Son choix sera fait en fonction de ce qu’il a entre les mains en la comparant avec la main du croupier.
  • Au moment où le joueur a fait son choix, le croupier dévoile sa carte qui était face cachée.

Actions possibles

À certains moments, des casinos en ligne donnent la possibilité aux joueurs de bénéficier d’une option « Challenge ». Dans ce cas, le joueur peut défier le croupier en sachant que ce dernier possède un Roi et un As. Les cartes des deux participants sont alors comparées. Lorsque le joueur gagne, il remporte sa mise de départ. S’il vient à perdre, la Banque récupère cette somme initiale. L’égalité est également envisageable.

Issue de la partie

  • Si le joueur possède une meilleure combinaison que celle du croupier, il est déclaré vainqueur et bénéficie d’un gain spécifique qui est déterminé en fonction de sa main (les gains obtenus grâce à une quinte flush sont différents de ceux remportés grâce à une simple paire).
  • Dans le cas où le croupier l’emporte, le joueur doit rétribuer la Banque à hauteur du montant de son pari initial.
  • Le cas de figure du « Challenge » constitue la seule manière par laquelle le croupier est en mesure de se qualifier et d’obtenir un Roi et un As. S’il n’est pas qualifié, le joueur peut récupérer sa mise initiale et son ante.
  • Dans le cas où le croupier est qualifié et obtient une meilleure main que celle du joueur, ce dernier perd tout ce qu’il avait misé, voire davantage.
  • Dans le cas où le joueur gagne le « Challenge », il remporte la totalité des mises et bénéficie d’un paiement qui est spécifique à la combinaison qu’il a joué.

Vous finirez par trouver la variante du poker qui vous ira comme un gant parmi les options ci-dessous :