Salles de Poker.eu
 
 

 

Les règles du Poker à 3 cartes

Le Poker à trois cartes fait encore de nos jours figure d’OVNI dans le milieu des casinos en ligne, où le Texas Hold’Em tient la dragée haute aux autres jeux de cartes. Pourtant, le Poker à trois cartes gagne à être connu et expérimenté par tous les amateurs de mises sur tapis vert. Ses règles sont simples, idéalement accessibles pour les novices souhaitant s’entraîner avant d’aborder d’autres variantes du Poker.

Les règles de base du Poker à 3 cartes

Le Poker à trois cartes suit les mêmes règles que le Texas Hold’Em. Il se joue avec 52 cartes, chacun des joueurs ayant 3 cartes en main, dont une face cachée, donnant ainsi son nom au jeu. Le but est de former une main gagnante, plus forte que celles de ses adversaires, comme pour toutes les variantes de Poker. Connaître les valeurs des cartes permet de calculer ses probabilités de gain et d’adapter sa stratégie selon ce que la chance accorde à chacun.

Le déroulement du jeu est classique, avec un pré-flop et un flop. Le nombre réduit de cartes en jeu permet aux plus calculateurs de jouer avec les probabilités. Distribution des cartes par le croupier, mise, annonce, re-mise… Tout se déroule comme pour une partie de Poker classique.

Valeurs des cartes et particularités

Les valeurs du Poker à 3 cartes ne diffèrent pas du Texas Hold’em ou même des jeux de cartes en général. L’As reste la carte absolue, même si elle peut servir à compléter une combinaison, quinte ou suite (par exemple As, deux et trois). Les Rois, Dames, Valets sont des cartes plus fortes que les cartes numéraires, qui gardent leurs valeurs faciales.

Le Poker à 3 cartes comporte des mises spéciales telles que le « Paire ou Plus », qui permet de parier sur le fait que la main de son adversaire comporte une paire ou mieux. Ces mises spéciales sont limitées en quantité avec des montants minimum et maximum, mais peuvent se révéler très attractifs et lucratifs pour qui sait s’en servir.

Conseils et astuces pour jouer au Poker à 3 cartes

D’une part, toujours abandonner quand sa main est inférieur à une Dame, un 6 et un 4. D’autre part, augmenter sa mise si votre main est supérieure à une paire de 6. Assurez toujours votre bankroll et adaptez votre stratégie en fonction de vos possibilités financières. Inutile de prendre trop de risques, surtout si vous êtes « justes ».

Il est beaucoup plus difficile de gagner au Poker à trois cartes qu’au Texas Hold’Em du fait du nombre limité de cartes. Cependant, cela restreint également le nombre de possibilités. Aux plus expérimentés de calculer les probabilités et remporter le pot ! A vous de jouer !